Blender chauffant ou Babycook : le comparatif


blender chauffant ou babycookSi votre enfant grandit et que l’heure de la diversification alimentaire est arrivée, il est important dès le plus jeune âge de l’accompagner et le guider dans ses découvertes gustatives et l’initier à la nourriture saine. Il est alors nécessaire de disposer d’un appareil de cuisson suffisamment performant pour vous permettre de surveiller son alimentation au mieux en passant d’un mixage extrêmement fin au début à une purée avec des morceaux lorsque ses dents lui permettront la mastication.

Le blender chauffant, comme nous l’avons vu, est un appareil électroménager aux multiples fonctions très intéressantes qui permet aux professionnels comme aux amateurs de cuisine de préparer des recettes froides ou chaudes telles que purées, soupes, compotes, etc. Beaucoup l’utilisent quotidiennement pour les garanties nutritionnelles qu’il apporte en conservant les minéraux et vitamines des aliments.

Le Babycook est un robot cuiseur autonome simple d’utilisation destiné à l’alimentation des enfants en bas âge et des bébés qui séduit les parents pour son côté pratique et complet. Parmi les alternatives au blender chauffant, le babycook fait figure de concurrent indéniable.

Permettant de décongeler, cuire à la vapeur, réchauffer et mixer, il offre également la possibilité de cuisiner sainement des aliments bio, frais ou congelés en préservant les nutriments et les vitamines nécessaires à la croissance et la santé de l’enfant.

Quels sont les critères à privilégier pour réaliser votre choix ?

Si les deux appareils se montrent particulièrement performants quant à la réalisation des soupes, purées, compotes et autres mixages tels que les jus de fruits frais, votre choix doit se faire en fonction de plusieurs critères.

Les fonctionnalités des deux appareils offrent sensiblement les mêmes capacités en termes de cuisson et de mixage. Suffisamment puissants pour cuire et broyer les aliments, il est important pour votre enfant que les textures soient parfaitement lissées pour lui éviter de s’étouffer avec des morceaux. Spécialement conçu pour assurer une préparation parfaitement adaptée aux bébés qui entament la diversification alimentaire, le Babycook représente un gage de sécurité. Mais le blender chauffant, en fonction de la puissance du modèle choisi, offrira sensiblement les mêmes performances de mixage. Doté de plusieurs lames et d’une fonction pulse la plupart du temps, aucun aliment ne peut lui résister.

La contenance ensuite se révèle être un critère primordial. Ce dernier se détermine en fonction du nombre d’enfants à satisfaire mais peut aussi être pris en considération si l’on souhaite préparer plusieurs repas en une seule fois pour toute la famille ou tout simplement préparer les repas à l’avance pour gagner du temps.

Sur ce point, le blender chauffant offre une capacité de contenance beaucoup plus élevée que celle du Babycook qui ne permet généralement pas avec ses 0.6 litres en moyenne de préparer plusieurs repas en même temps. Cet aspect peut représenter un frein, notamment si vous avez plus d’un enfant en bas âge à nourrir.

Le côté pratique entre également en ligne de compte lors de la sélection. Rapide à mettre en place, simple à utiliser, manier, ranger et nettoyer, votre appareil doit vous permettre de gagner du temps. Les deux équipements sont en mesure de vous apporter pleinement satisfaction sur ces critères puisqu’ils sont tous deux de dimensions relativement compactes suivant le modèle choisi et permettent de se ranger facilement. Pour son utilisation, le Babycook est doté d’un seul bouton de commande et le blender chauffant est généralement muni d’un panneau de commande simple d’utilisation. Certains modèles permettent également de saisir les paramètres de cuisson et de vitesse manuellement. Concernant l’entretien, les deux appareils sont faciles à nettoyer car les éléments du Babycook passent au lave-vaisselle et certains blenders chauffants disposent d’un programme d’auto-nettoyage et bien que d’autres n’en soient pas dotés, ils sont tout de même rapides à entretenir.

Pour ce qui concerne les matériaux de chaque appareil, le Babycook est généralement conçu en plastique robuste. L’inconvénient avec ce type de matériau est que les odeurs ont tendance à s’incruster dans le bol et le panier vapeur qu’il faut alors nettoyer tout de suite après utilisation. Le blender chauffant quant à lui est généralement doté d’un contenant ou d’un bol en verre ou en inox. L’inox a la particularité de pouvoir maintenir la préparation au chaud en plus du programme « maintien au chaud » que la plupart des modèles possèdent.

Pour résumer, le Babycook et le blender chauffant offrent des similitudes dans leurs performances et leurs avantages. Néanmoins, le Babycook étant uniquement destiné à la préparation des plats pour bébés, il ne servira pas forcément longtemps. Sa capacité de 0.6 litres environ se montrera en effet rapidement trop juste et il ne permet pas de réaliser des préparations pour toute la famille.

C’est encore ici un choix qui doit se décider suivant vos besoins et habitudes de cuisine. Si vous aimez réaliser des purées, soupes, sauces, smoothies, compotes et autres mixages régulièrement voire quotidiennement, tournez-vous davantage vers un blender chauffant qui assurera à la perfection les préparations de petits plats de bébé.

En revanche, si vous ne désirez qu’un appareil permettant de préparer des recettes de bébé et que vous ne trouvez pas d’utilité dans l’achat d’un blender chauffant, un Babycook sera suffisant pour vous satisfaire.

Blender chauffant